logo-jardin-remarquable.png


L E    J A R D I N
D E S    H E R B E S

À l'aplomb de l’église saint-Michel, chef d’oeuvre de l’art roman et classée aux monuments historiques, d'anciennes terrasses de jardins potagers villageois accueillent le Jardin des Herbes labellisé par le ministère de la Culture «Jardin Remarquable».
Créé par Danièle ARCUCCI il y a trente ans, ce jardin est pensé comme une fabuleuse pharmacopée à ciel ouvert.
Son architecture s’étale sur 3000m². Plus de 200 espèces de plantes aromatiques et médicinales y sont cultivées, inventoriées et étiquetées. Il se divise en deux parties :

Le jardin médicinal qui met en relation l’homme et les vertus de plantes  médicinales encore utilisées dans la pharmacopée du XXIème siècle. Elles sont classées par thème et leur étiquetage par couleur en livre tous les secrets.
Le jardin des collections en contrebas, se décline dans la forme d’un soleil et de ses rayons qui abritent certaines de ces familles de plantes médicinales sous différentes espèces botaniques : sauges, lavandes, géraniums et collections sont ainsi disposés aux grés des parterres délimités par des bordures de buis. Ce jardin attire chaque année de nombreux visiteurs, amateurs de plantes rares et de botanique, enchantés par l’agencement des terrasses du jardin, les parfums qui s’en dégagent, les couleurs qui se succèdent et s’harmonisent entre elles. Le tout se fondant dans le paysage, ouvrant sur un superbe panorama !
Le Jardin des Herbes participe à la manifestation annuelle des passionnés, "Rendez-vous aux Jardins" proposé par le Ministère de la Culture.

Liens vers des sites
Rendez-vous aux jardins
Jardinez.com
Parcs et Jardins

Logo Parc et Jardins de france.png

DEUX HOMMES 
ET LES PLANTES AROMATIQUES


Dans les années 1980, Georges Milhaud et Claude Diemoz, des agriculteurs lagardiens, se sont engagés dans le développement des cultures de plantes aromatiques en liaison avec une forte demande écologique de ce type de produit.
Leur passion et leur savoir-faire, ont été déterminants dans cette production de plantes, tant à La Garde-Adhémar que dans la Drôme.
Face à ce développement sur sa commune, l’équipe municipale crée à partir de 1982 un jardin d’agrément basé sur les plantes aromatiques, doublé d’un espace d’animations, d’information des visiteurs, de stages de formation pour les producteurs et les utilisateurs des plantes aromatiques.
Claude Diemoz, alors, adjoint au maire, organise « les journées des plantes aromatiques» à La Garde-Adhémar.
Les années passant, Georges Milhaud, Raymond Girbaud et Claude Diemoz voient leurs routes s’écarter.
Claude Diemoz poursuivra ses activités en créant sur La Garde-Adhémar l’entreprise Gel'Pam, spécialisée dans le traitement des plantes aromatiques.

U N E   C R É A T I O N
E N   D E U X   T E M P S

LGA - Jardin parterre carré 2.jpg
LGA - Syl R - 2014 - OTI jardin des herbes _3_ reduit.JPG
LGA-Jardin des herbes

UNE FEMME ET UN JARDIN


Le Jardin des Herbes est née en 1990 de la créativité d’une femme, Danièle Arcucci, et grace à une mission qui lui a été par Raymond Girbaud, maire de La Garde-Adhémar.
Elle a pensé le Jardin des Herbes comme une fabuleuse pharmacopée à ciel ouvert. C'est avec le sourire et beaucoup d'enthousiasme qu’elle imagina ce petit paradis terrestre... Ce fut un défi de taille sachant que le budget était très limité. 
Sa passion pour le jardinage, lui permit de transformer 3000m2 en jardin thématique, sur le thème privilégié des plantes médicinales ou « les simples » comme on le dit souvent en botanique.
Les 200 plantes présentées dans le Jardin sont utilisées depuis des siècles pour la santé et aujourd'hui  font encore parties de la pharmacopée.
En août 2015, Christian Andruéjol, alors maire de La Garde-Adhémar, le Conseil Municipal et Danièle Arcucci ont fêté les 25 ans du jardin.